Peaufiner votre style en ligne

Quelles solutions pour lutter contre la perte de cheveux après un accouchement ?

Après un accouchement, la moitié des jeunes mamans perdent leurs cheveux, en quantité plus ou moins importante. Également appelée alopécie post-partum, cette perte de cheveux assez classique est parfaitement réversible. Nos solutions.  

Une bonne hygiène de vie et des soins capillaires adaptés : un combo efficace

Pendant la grossesse, les hormones œstrogènes, produites en quantité maintiennent une chevelure abondante et à la naissance du bébé, la production d’oestrogènes diminue et peut se caractériser par une perte de cheveux qui deviennent plus ternes. Dans le cas d’une alopécie post-partum peu sévère, il suffit généralement d’adopter une bonne hygiène de vie pour stopper progressivement la perte des cheveux. Bien qu’avec un bébé de 3 mois, cela puisse être compliqué, il est important pour les jeunes mamans de dormir suffisamment. Le traitement de l’alopécie post-partum passe aussi par la consommation d’une quantité suffisante de fruits et légumes au quotidien.

Dans le cas d’une perte de cheveux traitement, une méthode efficace est l’utilisation d’un shampoing avec un pH légèrement acide. Le pH pour rappel est une échelle d’acidité notée entre 0 et 14. Si l’échelle 0 à 6 correspond à un pH acide, l’échelle 8 à 14 correspond à un pH basique ou alcalin. Le pH 7 est le pH neutre. Le massage du cuir chevelu avec le bout des doigts, pendant le lavage, permet de favoriser la pénétration des actifs et de stimuler la microcirculation dans le cuir chevelu.

Pour une repousse rapide des cheveux, il est bon d’associer un shampoing au pH légèrement acide avec une lotion contre l’alopécie post-partum. Ce type de lotion spécifique offre l’avantage de contenir beaucoup plus de vitamines et de kératine, deux éléments essentiels à la bonne santé capillaire. Les soins à base d’extraits d’olivier et de quinquina rouge sont à privilégier. Ces deux composés contiennent des actifs qui protègent le bulbe des cheveux et accélèrent la prolifération des cellules capillaires. La lotion doit idéalement être appliquée raie par raie.

Les compléments alimentaires : des solutions de choix contre l’alopécie post-partum

Pour arrêter les faibles chutes de cheveux, les compléments alimentaires peuvent aussi s’avérer être très efficaces. De nombreuses marques proposent aujourd’hui des compléments alimentaires dont les formules sont enrichies en acides aminés, en zinc, en vitamines B5, B6 et B8 mais aussi en fer. Pour les jeunes mamans, la naissance de leur bébé peut correspondre à une période particulièrement fatigante et stressante.

Il n’est pas rare qu’après un accouchement, le corps doive faire face à des carences, qui en plus d’impacter sur le bien-être de la femme en général, nuisent également à la santé et à la beauté des cheveux. Ces compléments alimentaires sont donc spécialement conçus pour combler ces carences, du moins au niveau du cuir chevelu. Pour connaître le type de compléments alimentaires le plus adapté à son problème et le dosage à prendre, il est conseillé de demander l’avis d’un professionnel de santé.

Après l’accouchement, se couper les cheveux notamment s’ils sont très longs est aussi recommandé. Changer de tête après un aussi important événement fera le plus grand bien à la nouvelle maman. Par ailleurs, avec des cheveux courts, l’alopécie post-partum paraît moins impressionnante.

Comments are closed.